Auteur : pascal (Page 3 sur 5)

P1220414

Rendez vous aux Jardins

Présentation, selon le thème national de l’année, des deux jardins du Bayle-Vert : le jardin initial créé en 1920 et le petit jardin médiéval créé en 2009

Jardin de 1920

A l’origine, ce jardin, créé en 1920, était clos.
De cette époque subsistent, le magnolia, le grand buis, les palmiers, les lauriers d’Apollon, le laurier cerise, les yuccas aux quatre coins du jardin, le seringa, la pivoine arbustive à fleur rose pâle, les spirées, l’abelia et les rosiers de Grasse.
Délaissé lors de la guerre de 1939, ce jardin a retrouvé vie dans les années cinquante, il s’ouvre désormais sur la prairie jusqu’à la haie des cerisiers sauvages.

Petit jardin médiéval

Le petit jardin médiéval du Bayle-Vert reprend un ordre spatial et temporel lié au chiffre quatre :
quatre horizons, quatre vents de l’espace, quatre points cardinaux, quatre saisons, alternance des solstices et des équinoxes, le jardin médiéval introduit le symbolisme de la croix et le mystère du centre – jonction du ciel et de la terre -,  le temps et l’espace, puis les quatre fleuves du paradis : Phison, Gihon, Tigre, Euphrate, enfin les quatre arbres : le figuier, l’olivier, la vigne et le pommier.
Le chiffre trois représente la Trinité, le chiffre six l’oeuvre des six jours.
Le chiffre douze, comme les douze signes du zodiaque et comme les représentations gréco-romaines du soleil avec douze rayons symbolisant les douze mois, rappelle aussi les douze tribus d’Israël, les douze patriarches, les douze apôtres, la Passion du Christ trahi par le douzième apôtre, le douzième mois. Selon saint Cyprien, les douze heures et les douze mois symbolisaient les douze apôtres, les quatre divisions du jour et les quatre saisons les quatre évangiles.

Ce petit jardin, composé de douze carrés sur quatre lignes, six par groupes de trois de part et d’autre du centre, a tenté de reprendre, bien modestement, l’ordonnancement médiéval.

Printemps des Poètes

Le Centre Mas-Felipe Delavouët participe chaque année à la manifestation du « Printemps des Poètes » selon la thématique proposée.

Escapades littéraires

Les escapades littéraires ont été initiées par le Centre Mas-Felipe Delavouët en 2007. Elle permettent aux adhérents de découvrir des lieux qui ont inspiré le poète. Des lectures, ponctuant les déambulations, donnent à voir ces paysages à travers la parole de l’auteur.

Activités

Le Centre Mas-Felipe Delavouët organise, chaque année, une exposition sur un thème donné, des conférences, des lectures, des escapades littéraires et participe aux manifestations nationales : le Printemps des Poètes, Rendez-vous aux Jardins et Journées du Patrimoine.
Il édite ou réédite des œuvres du poète et publie une revue annuelle : « les Cahiers du Bayle-Vert »

De Mistral à Delavouët, continuité et ouvertures (2014)

De Mistral à Delavouët, continuité et ouvertures, conférence accueillie par la Fondation Saint-John Perse à Aix-en-Provence, bibliothèque Méjanes, le 16 septembre 2014.

Conférence de René Moucadel

La poésie au cœur des arts (2014)

La poésie au cœur des arts, Centre Mas-Felipe Delavouët, 23 mars 2014.

Conférence de Jacqueline Raspail

A l'école à Grans en 1928.
Debout à droite Delavouët.

Cent ans au Bayle-Vert (2013)

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, exposition « Cent ans au Bayle-Vert »

L’Istòri dóu Rèi mort qu’anavo à la desciso (2013)

LIstòri dóu Rèi mort qu’anavo à la desciso, Centre Mas-Felipe Delavouët, 16 juin 2013.

Conférence de Céline Magrini-Romagnoli

Les voix du poème dans l’œuvre de Mas-Felipe Delavouët (2013)

15ePdP-AFF-10x15-w-2

Les voix du poème dans l’œuvre de Mas-Felipe Delavouët, Centre Mas-Felipe Delavouët, 16 mars 2013.

Conférence de René Moucadel

 

Mas-Felipe Delavouët, un poète universel (2013)

Mas-Felipe Delavouët, un poète universel, Médiathèque de Miramas, 23 janvier 2013 ; Centre Max-Philippe Delavouët, 10 juin 2014.

Conférence de René Moucadel

copyright Centre Mas-felipe Delavouet 2020 Mentions Légales