Dansedelapauvreensoleillee20180605_10004192-copie (1)Edition bilingue (traduction française de l’auteur), 79 p., ensemble du texte publié, pour la première fois, dans Pouèmo II (Librairie José Corti, Paris, 1971, p. 7-51). Seize strophes de ce poème parurent dans le numéro 172 de la revue FE (hiver 1956- 1957). Ce poème sur la danse dit les fleurs des plus secrets jardins et qu’entre naître et mourir il y a le temps d’une danse.
La présente édition a été tirée à 500 exemplaires.
L’illustration de couverture due à Max-Philippe Delavouët, provient d’une série de linogravures datant de 1967.