Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Prunier en fleurs au printemps sur un fond de ciel bleu.

Fau un vièi bos à l’aubre pèr flouri,
fau pèr renaisse un jour d’abord mouri !
Ansin chasque an, en crebant soun vièi masco,
lou tèms sourris e cansounejo à Pasco ;
mai lou printèms, tant nouvelàri e verd,
coume l’imagina sènso l’ivèr ?

 

Il faut à l’arbre un vieux bois pour fleurir,
il faut d’abord mourir pour renaître un jour !
Ainsi, chaque an, en crevant son vieux masque,
le temps sourit et chantonne pour Pâques ;
mais le printemps, si nouveau et si vert,
comment l’imaginer sans un hiver ?

Extrait de Cor d'amour amourousi (Coeur d'amour épris)