portrait1

Max-Philippe Delavouët est né le 22 février 1920 à Marseille. Enfant, demeuré seul, il vient vivre auprès de sa grand-mère maternelle, à Grans, au mas du Bayle-Vert, en bordure de Crau.

Engagé volontaire, dès les accords de Munich (campagne de Belgique et de France), il s’éloigne du Bayle-Vert de novembre 1938 à novembre 1941. A son retour, il décide d’être paysan et d’écrire.
Max-Philippe Delavouët réside au Bayle-Vert, dont il cultive les terres, jusqu’à sa mort, le 18 décembre 1990.

Pour en savoir plus :

bandeau_autres-1280x444 - CopieIl est possible de consulter au Bayle-Vert de nombreux enregistrements de poèmes lus par l’auteur ; des entretiens accordés à la presse, à la télévision et à la radio ; le film de Jean-Daniel Pollet, L’Arbre et le Soleil, Max-Philippe  Delavouët et son pays,  (76 min, réalisé pour l’émission Océaniques sur FR3, diffusé le 14 septembre 1992).